top of page
Rechercher

Reprendre la moto après une pause


C'est décidé, la prochaine saison ne se fera pas sans vous. Le bonheur de la route, les virages, les couchers de soleil, le bruit du moteur, vous n'en pouvez plus d'attendre le moment ou vous pourrez enfin remonter en selle.

Vous êtes motivé(e) et déterminé(e) mais quelques questions restent en suspens...

Laissez-nous vous guider


Reprendre la moto après plusieurs années d'arrêt

L'idéal c'est de faire le point sur ses envies, son budget et ses nouveaux objectifs. L'envie de reprendre doit vous motiver en restant raisonnable sur vos choix. Faire le bon choix c'est tout d'abord celui d'une moto qui ne vous mettra pas en difficulté au premier virage, à la première balade longue pour la position et le pilotage. Inutile de prendre une cylindrée trop puissante pour se faire plaisir et explorer de nouveaux horizons. Que vous soyez motarde en gros cube ou en 125 la route est la même et c'est à vous de décider ce qui vous rendra heureuse.



Reprendre la moto après un accident

Un accident c'est plurifactoriel, peu importe la responsabilité et les circonstances, il y a toujours un trauma. On a du mal à évaluer son importance lorsqu'on a du arrêter : moto au garage, traumatismes physiques, un tas de raisons qui font que très souvent on ne peut pas honorer le dicton " se remettre en selle" rapidement après une chute.

On fait comment du coup?

On ferme les yeux, on souffle un grand coup et on s'accepte avec ses faiblesses.

Quelques astuces: on remonte en tant que passager derrière quelqu'un de fiable, un formateur, un ami expérimenté qui a de belles trajectoires et respecte les limitations de vitesse, on reprend des heures en auto-école, on se donne les moyens parce qu'on est capable et déterminé.

On prend son temps. Tout a été chamboulé en quelques secondes et notre cerveau a besoin de faire de nouvelles connexions. On prend soin de soi et on en profite pour progresser.



Vous faire accompagner

Quoi de mieux qu'une session de remise à niveau avec un plateau, un moniteur, une association ou moto-école, pour faire le point sur ses acquis, ses forces et ses faiblesses et repartir de plus belle. Vous ne le regretterez pas! Une journée ou demi-journée pour remonter en selle dans de bonnes conditions et vous faire accompagner objectivement par un professionnel c'est vous donner l'opportunité de profiter encore par la suite.


Faire le point sur son équipement

L'indispensable Equipement! on ne le redira jamais assez!

Rouler à moto c'est risquer de se faire renverser par une voiture qui ne vous aura ni vu ni entendu, c'est glisser sur des gravillons, une plaque d'égout, c'est être exposé à chaque instant sans aucune carrosserie. L'occasion pour vous de faire le point sur votre équipement et ne pas hésiter à investir dans l'indispensable : casque et gants bien évidemment mais les nouveautés comme les gilets airbag ainsi que le pantalon double protection chute et glissade, le blouson avec sa dorsale adaptée et quelques fantaisies pratiques: tour de cou, habits respirants et confortables, sac à dos ...


Un seul mot d'ordre, peu importe la raison de l'arrêt, les années, la santé, les finances, les enfants, la carrière, une seule et même idée pour que cette reprise soit une réussite: reprendre progressivement comme on reprenait un entraînement sportif!

Prenez votre stylo et noter votre stratégie, point par point, dates, objectifs, finances, et partagez-nous votre magnifique aventure ^^


A très bientôt sur les routes!!!


THEIA



Ami(e)s de la Région Lyonnaise, vous pouvez vous adresser aux associations:







345 vues0 commentaire

コメント


bottom of page