top of page
Rechercher

Comment rouler en moto en hiver?


une femme qui pose en souriant devant sa moto
Théia équipe les motardes en hiver

Hello les bikeuses, j'imagine que vous vivez toutes ces moments d'infinie tristesse en passant devant votre belle bécane qui vous attend sagement au garage entre jours de pluie, froid, grisaille, virus chopé à la dernière soirée chez une pote et autres aléas de cette saison automnale.

Pourtant la route appelle! Avec ses incroyables paysages bordés de rouge, jaune et orange à n'en plus finir, ses douces odeurs de bois qui brûle dans les cheminées et ses lumières qui scintillent de mille feux à la tombée de la nuit. Bientôt ce seront les neiges qui recouvriront un monde nouveau à perte de vue avec l'envie irrésistible de les traverser telle une amazone des glaces. Un seul rayon de soleil suffit pour allumer l'étincelle de la motarde qui sommeille en vous et embrasser le feu passionnel de la route.


Alors parlons-en! Comment rouler à moto en hiver?

Les températures changent, la route aussi. On ne le redira pas assez mais rouler toujours équipées, pas couvertes mais équipées d'habits techniques pour protéger votre corps de déesse de la tête aux pieds: gant, pantalon et blouson à la mode hivernale.


GLAGLAGLA il fait super froid!!!

"En hiver, il faut faire l'oignon", disaient nos grand-mères. L'astuce ? Superposer intelligemment les couches de vêtements techniques pour se protéger efficacement du froid sans ressembler à une bouée gonflée!!!! Dans les pays nordiques par des -40°C on sort, on vit ! sans pour autant avoir 10 000 couches de vêtements. Multiplier les couches vestimentaires oui mais pas n'importe comment. S'isoler du froid c'est à la fois rester confort et utiliser les isolants techniques et naturels: notre peau, l'air, certaines matières textiles contenues dans les sous-vêtements techniques sportifs. Un joli petit oignon qu'on aurait envie de déshabiller lentement aux couleurs de ta déesse préférée.

Pour finir ou pas avec un coupe-vent intégral, une combinaison pluie qui protégera par temps sec ou humide!


Ca Glissssseeeeee!

Attention aux routes! La pluie, les feuilles mortes et bientôt le verglas sont autant d'ennemis à surveiller. Il faut adapter sa conduite, travailler ses mouvements, doubler sa concentration et rallonger ses distances. Rien de plus formateur que de rouler en hiver, encore une fois, c'est bien pendant cette saison que vos progrès seront évidents.

Vous pouvez en profiter pour changer de pneus en adoptant quelque chose de plus sécure, de moins sportif, qui accrochera mieux à la route dans ses conditions, cependant c'est bien la pilote qui fera la différence derrière le guidon. Un pneu routier, voire GT, sera bien plus sûr non seulement parce qu’il évacue mieux l’eau, mais surtout parce qu’il chauffe plus vite, garde la température, la répartit mieux sur toute la largeur du pneu, et ce même s’il gèle. Le pneu « racing » ne chauffera jamais et restera dur, donc glissant.

Prenez le temps de faire chauffer vos pneus. Indispensable!

Faites-vous CONFIANCE! Soyez souple et douce avec votre belle ^¨¨¨^¨

Vous en êtes capables, tout s'apprend!


Par temps froid et sec, aucun problème particulier ne se pose. Simplement, n’oubliez pas que l’air ambiant étant plus froid, il faudra plus de temps à votre moteur pour parvenir à sa température de fonctionnement et plus de temps aux pneus pour atteindre leur adhérence optimale.



Par temps de pluie, rien d’autre à faire que de réduire la vitesse et d’appliquer les conseils de l’article! Rappelez-vous aussi que le fait d’être mouillée multiplie par cinq la vitesse de refroidissement de votre corps de déesse. Pour rester au chaud, soyez parfaitement étanche. Sinon, arrêtez-vous le temps de sécher.

Pour conclure, cet hiver ne doit pas être un frein à ta passion pour la moto. Avec les bons équipements, une conduite adaptée et un soupçon de prudence, tu pourras conquérir les routes en toute saison. Alors, en selle pour des aventures hivernales inoubliables bien au chaud avec les sous-vêtements techniques THEIA:









21 vues0 commentaire

Comments


bottom of page